la ligne de transport de l’électricité du barrage de Memve’ele pourrait être livrée en fin 2018

Plus d’un an après la mise en eau du barrage hydroélectrique de Memve’ele, l’entreprise Synohydro, qui a réalisé l’ouvrage, a annoncé que la construction des ouvrages de transport de l’énergie produite par ledit barrage, vers la ville de Yaoundé pourrait être achevée en octobre 2018. Il s’agit, entre autres, des lignes de transport d’énergie, ainsi que des postes de transformation et d’interconnexion. Synohydro affirme que ces ouvrages permettront de repartir les 211 MW produits par ce barrage hydroélectrique, situé à environ 175 km de la ville d’Ebolowa, vers les grands centres urbains. Selon le site Energies média, ce n’est qu’en février 2017 que les accords de financements de ces ouvrages ont été signés. Une fois réalisée, cette ligne permettra d’injecter l’énergie produite par le barrage dans le Réseau interconnecté Sud (RIS), ce qui résorbera le déficit énergétique des villes telles qu’Ebolowa et Yaoundé.En rappel, la première pierre des travaux du barrage de Memve’ele a été posée en juin 2012. La mise en eau a eu lieu en août 2016. Il a été réalisé sur le fleuve Ntem à Nyabizan, localité de l’arrondissement de Ma’an, dans le département de la Vallée du Ntem (région du Sud).